Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 15:35

 

Cérémonies du D-Day. François Hollande est arrivé en Normandie ...

 

Je vais sans doute en décevoir quelques uns .. et je le rappellerai chaque année s'il le faut ! .....  ce Day-D .....un bien beau mythe ce débarquement, qui est percu comme un coup fatal portée aux armée d'Hitler !...Et qui plus est , hier , il n'y en a que pour les américains ! .. Et les anglais et les canadiens et autres ??? ... et le front de l'Est ???...

Faux !!!! Sardou et compagnie ! ." si les ricains n'étaient pas là .. ..


Alors , profitons en une nouvelle fois,  pour rétablir un peu de verité historique :


le Reich n'a pas été vaincu sur les plages de Normandie mais bien dans les plaines de Russie.


Rappelons les faits et, surtout, les chiffres.


Quand les Américains et les Britanniques débarquent sur le continent, ils se trouvent face à 56 divisions allemandes, disséminées en France, en Belgique et aux Pays Bas. Au même moment, les soviétiques affrontent 193 divisions, sur un front qui s'étend de la Baltique aux Balkans. La veille du 6 juin, un tiers des soldats survivants de la Wehrmacht ont déjà enduré une blessure au combat. 11% ont été blessés deux fois ou plus. Ces éclopés constituent, aux côtés des contingents de gamins et de soldats très âgés, l'essentiel des troupes cantonnées dans les bunkers du mur de l'Atlantique. Les troupes fraîches, équipées des meilleurs blindés, de l'artillerie lourde et des restes de la Luftwaffe, se battent en Ukraine et en Biélorussie. Au plus fort de l'offensive en France et au Benelux, les Américains aligneront 94 divisions, les Britanniques 31, les Français 14. Pendant ce temps, ce sont 491 divisions soviétiques qui sont engagées à l'Est.


Mais surtout, au moment du débarquement allié en Normandie, l'Allemagne est déjà virtuellement vaincue. Sur 3,25 millions de soldats allemands tués ou disparus durant la guerre, 2 millions sont tombés entre juin 1941 (invasion de l'URSS) et le débarquement de juin 1944. Moins de 100.000 étaient tombés avant juin 41. Et sur les 1,2 millions de pertes allemandes après le 6 juin 44, les deux tiers se font encore sur le front de l'Est. La seule bataille de Stalingrad a éliminé (destruction ou capture) deux fois plus de divisions allemandes que l'ensemble des opérations menées à l'Ouest entre le débarquement et la capitulation.


Au total, 85% des pertes militaires allemandes de la deuxième guerre mondiale sont dues à l'Armée Rouge (il en va différemment des pertes civiles allemandes : celles-ci sont, d'abord, le fait des exterminations opérées par les nazis eux-mêmes et, ensuite, le résultat des bombardements massifs de cibles civiles par la RAF et l'USAF).

Le prix payé par les différentes nations est à l'avenant. Dans cette guerre, les Etats Unis ont perdu 400.000 soldats, marins et aviateurs et quelques 6.000 civils (essentiellement des hommes de la marine marchande). Les Soviétiques quant à eux ont subi, selon les sources, 9 à 12 millions de pertes militaires et entre 17 et 20 millions de pertes civiles. On a calculé que 80% des hommes russes nés en 1923 n'ont pas survécu à la Deuxième Guerre Mondiale. De même, les pertes chinoises dans la lutte contre le Japon -- qui se chiffrent en millions -- sont
infiniment plus élevées -- et infiniment moins connues -- que les pertes américaines.


Ces macabres statistiques n'enlèvent bien évidemment rien au mérite individuel de chacun des soldats américains qui se sont battus sur les plages de Omaha Beach, sur les ponts de Hollande ou dans les forêts des Ardennes. Chaque GI de la Deuxième guerre mondiale mérite autant notre estime et notre admiration que chaque soldat russe, britannique, français, belge, yougoslave ou chinois. Par contre, s'agissant non plus des individus mais des nations, la contribution des Etats Unis à la victoire sur le nazisme est largement inférieure à celle que voudrait faire croire la mythologie du Jour J. Ce mythe, inculqué aux générations précédentes par la formidable machine de propagande que constituait l'industrie cinématographique américaine, se trouve revitalisée aujourd'hui, avec la complicité des gouvernements et des médias européens. Au moment ou l'US-Army s'embourbe dans le Vietnam irakien,ou Afghan , on aura du mal à nous faire croire que ce serait le fait du hasard...


Alors, bien que désormais les cours d'histoire de nos élèves se réduisent à l'acquisition de « compétences transversales », il serait peut-être bon, pour une fois, de leur faire « bêtement » mémoriser ces quelques savoirs élémentaires concernant la deuxième guerre mondiale :


- C'est devant Moscou, durant l'hiver 41-42, que l'armée hitlérienne a été arrêtée pour la première fois.

- C'est à Stalingrad, durant l'hiver 42-43, qu'elle a subi sa plus lourde défaite historique.

- C'est à Koursk, en juillet 43, que le noyau dur de sa puissance de feu -- les divisions de Pantzers -- a été définitivement brisé (500.000 tués et 1000 chars détruits en dix jours de combat !).

- Pendant deux années, Staline a appelé les anglo-américains à ouvrir un deuxième front. En vain.

- Lorsqu'enfin l'Allemagne est vaincue, que les soviétiques foncent vers l'Oder, que la Résistance -- souvent communiste -- engage des révoltes insurrectionnelles un peu partout en Europe, la bannière étoilée débarque soudain en Normandie...

 

sources Nico Hirtt Enseignant, écrivain


A voir ou revoir aussi cette vidéo qui nous explique bien , comment et pourquoi les USA  sont entrés dans le conflit .. après avoir soutenu financiérement l'effort de guerre nazi  ( 50 minutes )  :


 


Le mythe de la bonne guerre par worldhistoria

Repost 0
Published by Joel - dans Rappels
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 15:12

1989 - Répression des autorités chinoises sur la place Tian’anmen, faisant un grand nombre de victimes.

1959 - Fidel Castro nationalise les plantations de cannes à sucre américaines.

1958 - À Alger, le général de Gaulle prononce la célèbre phrase «Je vous ai compris».

1952 - Sortie du film franco-italien Le petit monde de don Camillo de Julien Duvivier avec agenda.gifFernandel.

1942 - Début de la bataille de Midway entre les États-Unis et le Japon.

1939 - Le paquebot allemand Saint Louis avec à son bord 963 réfugiés juifs, ne pouvant accoster ni à Cuba ni en Floride ni au Canada, retourne en Europe.

1919 - Les femmes obtiennent le droit de vote aux États-Unis.

1917 - Première remise des prix Pulitzer, créés en 1904, mais mis en place en 1917.

1798 - Décès du Vénitien Giovanni Giacomo Casanova.

1783 - Les frères Montgolfier font la première démonstration publique de la montgolfière.

1666 - La comédie Le misanthrope de Molière est jouée par sa troupe au Palais-Royal à Paris.

Repost 0
Published by Joel - dans Rappels
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 14:19

Congrès de Tours 1920. . solidarité oblige !   Soufflerez- vous les 90 bougies du PCF ?

ci dessous , les points de vue du NPA , et du PC ...

Dommage , le PG n'était pas présent ......

 

source audio  : RMC

Repost 0
Published by la république du peuple - dans Rappels
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 15:52

La position de France 3 est difficile à comprendre : la chaîne intervient personnellement auprès du député socialiste Jean-Patrick Gille pour qu'il retire de sa page Facebook un reportage évoquant le passé d'extrême droite d'Hervé Novelli, mais elle ne fait rien pour en supprimer le contenu directement à la source : Dailymotion.

Le document incriminé ? Un reportage que France 3 Centre avait réalisé et diffusé en mars 2009. (Voir la vidéo)

C'est le journal Libération qui sortait l'info mercredi matin. Réalisé par Xavier Naizet, le reportage avait déjà fait parler de lui à l'époque. En creusant dans le passé de l'actuel secrétaire d'Etat au Commerce, le journaliste y soulignait son appartenance passée au Front national ainsi qu'au Parti des forces nouvelles.

Repost 0
Published by la république du peuple - dans Rappels
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 20:48
C'était mon univers , notre univers , à nous les gueules de feu .... sans bruit, sans chaleur , sans poussières .

Je suggére à nos chers députés UMP cravatés y compris leur guide suprême .. d'y faire un stage.. juste une petite semaine,( en leur faisant même cadeau du dimanche )







Merci à  Patrick , pour sa riche contribution.

En hommage à tous mes camarades sidérurgistes de Trith St Léger ( 59 ) ..
et d'ailleurs
Repost 0
Published by la république du peuple - dans Rappels
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 17:52
Point de paroles ... point de bla-bla ... rien que des chiffres et des graphiques..

La droite est-elle l'excellence dans le domaine économique ? .. C'est ce qu'on dit dans les chaumières ou l'on ne regarde que la télé propagande  , il est notoirement connu, par contre , la médiocre et aventureuse compétence de la Gauche...

Pour tordre le cou à ces rumeurs , rien de tel que des graphiques officiels .  A afficher partout , y compris dans les  chiottes publiques des villages de France les plus reculés  !











Un autre graphique sur la dette ...qui confirme bien ..


Une dette , qui sans nul doute , avec la folie des milliards de Sarkozy , va faire péter le graphique !  Son record de 93-95 ne lui suffisait pas !
Repost 0
Published by la république du peuple - dans Rappels
commenter cet article
17 octobre 2005 1 17 /10 /octobre /2005 00:00
 

17 OCTOBRE 1961 

Aux jeunes , ce jour ne signifie sans doute pas grand chose , il faut dire que tout a été fait pour occulter l'une des plus tristes pages de notre histoire coloniale . Et encore aujourd'hui , au moment ou l'on fête la journée " contre la misére " ... Rien !!! pratiquement rien ...sur l'anniversaire de l'un des plus odieux massacres perpétré par la France coloniale .... et comme par hasard , le préfet de police de Paris à cette époque est le triste sire MAURICE PAPON ,  nommé en 58 et maintenu  par le Général de Gaulle . Un personnage qui s'est illustré pendant l'occupation et condamné pour crimes contre l'humanité , et en liberté aujourd'hui pour "raisons de santé" ! ... En 61 , nous sommes en pleine guerre d'Algérie, une manifestation pacifique est organisée à Paris auxquels participent les algériens de France , des francais donc ! ...compte tenu que l'Algérie est française ! ...La répression est féroce ,  encore aujourd'hui on ne connait pas le nombre exact de morts, il est estimé à au moins 200 ! ...dont de nombreux manifestants jetés dans la Seine ...  Plus de dix mille Algériens sont interpellés. Ils sont internés au palais des Sports, au Parc des Expositions, au stade de Coubertin, au Centre d'Identification de Vincennes, pendant près de quatre jours. Quatre jours pendant lesquels les violences continuent. A leur arrivée, les manifestants sont systématiquement battus...Le préfet de police Papon suit toutes les opérations et se rend lui-même à l'Etoile, pour constater leur " bon déroulement ". Il a aussi connaissance de toutes les liaisons radio de la police. Il sait donc que de faux messages d'information circulent selon lesquels des policiers auraient été tués. Il ne les démentira pas...Au lendemain de la manifestation, le bilan officiel sera de trois morts. Pour maintenir cette version, le gouvernement doit faire taire ceux qui la contesteraient. Le 17 octobre même, on interdit aux journalistes d'être présents.... et encore aujourd'hui , une chape de plomb semble peser sur cette journée macabre ....qui n'a fait l'objet pratiquement d'aucun rappel .( merci les médias de 2005 !  ) ...à croire que la France a bien du mal à digérer son passé colonial ....alors qu'elle s'érige en donneur de leçons ...( suffit de voir tout le débat sur l'entrée de la Turquie dans l'Europe ).....Mais pourquoi ?..pourquoi ?...le poids de la honte dont elle n'arriverait pas à se débarrasser ? ... A quand le méa culpa général ??

En octobre 1961, j'avais 14 ans...il y avait Amar, il était gentil , et doux comme un agneau , il a failli être mon pére d'adoption...et il a été victime de ce moment d'égarement de la "dite civilisation française".....alors ici, sur la République du peuple ... on n'oublie pas... on ne peut pas oublier !.....

Pour plus de détails ...sur ces évènements ... c'est ICI ..

 

Repost 0
Published by citoyen de Papier - dans Rappels
commenter cet article
3 mars 2005 4 03 /03 /mars /2005 00:00

Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789

                                      

Voici l'un des textes fondateurs de la démocratie dans le monde, la déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789. Ce texte est également le préambule de la Constitution française.

Aujourd'hui, la plupart de ces droits sont bafoués dans les pays qui se disent démocratiques. C'est pourquoi ce texte est toujours "révolutionnaire". Une nouvelle mobilisation des citoyens est nécessaire pour réaffirmer ces droits et les faire respecter par tous.

Préambule

Les représentants du peuple français, constitués en Assemblée nationale,

considérant que l'ignorance, l'oubli ou le mépris des droits de l'homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, ont résolu d'exposer, dans une déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l'homme,
afin que cette déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs droits et leurs devoirs ;
afin que les actes du pouvoir législatif et ceux du pouvoir exécutif, pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ;
afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution et au bonheur de tous.

En conséquence, l'Assemblée nationale reconnaît et déclare, en présence et sous les auspices de l'Etre Suprême, les droits suivants de l'homme et du citoyen :

Article premier
Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.

Article 2
Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l'oppression.

Article 3
Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément.

Article 4
La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi.

Article 5
La loi n'a le droit de défendre que les actions nuisibles à la société. Tout ce qui n'est pas défendu par la loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu'elle n'ordonne pas.

Article 6
La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. Tous les citoyens, étant égaux à ses yeux, sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents.

Article 7
Nul homme ne peut être accusé, arrêté ou détenu que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu'elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l'instant ; il se rend coupable par la résistance.

Article 8
La loi ne doit établir que des peines strictement et évidemment nécessaires, et nul ne peut être puni qu'en vertu d'une loi établie et promulguée antérieurement au délit, et légalement appliquée.

Article 9
Tout homme étant présumé innocent jusqu'à ce qu'il ait été déclaré coupable, s'il est jugé indispensable de l'arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s'assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.

Article 10
Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi.

Article 11
La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi.

Article 12
La garantie des droits de l'homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l'avantage de tous, et non pour l'utilité particulière de ceux à qui elle est confiée.

Article 13
Pour l'entretien de la force publique, et pour les dépenses d'administration, une contribution commune est indispensable ; elle doit être également répartie entre les citoyens, en raison de leurs facultés.

Article 14
Les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d'en suivre l'emploi, et d'en déterminer la quotité, l'assiette, le recouvrement et la durée.

Article 15
La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration.

Article 16
Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution.

Article 17
La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n'est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l'exige évidemment, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.

Repost 0
Published by Le Citoyen - dans Rappels
commenter cet article

Présentation

  • : La République du peuple
  • La République du peuple
  • : Blog d'un pov'con soixantenaire et soixante-huitard , qui a regardé étonnament ce pays anesthésié par un moulin à vent, et qui ne voit pas le changement arriver !
  • Contact

  • Joel
  • Gaucho de base reconnu , libertaire ,anti-fasciste, anti-capitaliste , anti-raciste, athée , humaniste , anarcho-syndicaliste , anti-lepéniste , autogestionnaire .Pour une vraie vie désaliénée du travail et du système marchand
  • Gaucho de base reconnu , libertaire ,anti-fasciste, anti-capitaliste , anti-raciste, athée , humaniste , anarcho-syndicaliste , anti-lepéniste , autogestionnaire .Pour une vraie vie désaliénée du travail et du système marchand

MEDIAPART.JPG

 

metting-copie-1.JPG

 

 

 

face-book.JPG

Recherche

Là bas où j'y suis

Archives

Affiches 68

681.jpg

68.jpg

 

LE BLUE DU MENTEUR PAR JOEL

 

 

 




 


Boogie 68Ard par joe-maurice

BLOGUE 6.8 

capitalisme.jpg

 

Bienvenue

Compteur de visiteurs en lignes

J'y vais et j'y suis

vachane.JPGdes-pas-perdus.JPGslovar.JPGaliciabx.JPGKamisole.JPGchti.JPGcri-du-peuple.JPGSégolinpanier-de-crabes.JPGlucien.JPGRaleuse.JPGhumeur.JPGWL.JPGUrever.JPGoff-lib.JPGetas-d-anne.JPG

London-Calling--flag.jpg

pensee-L.JPGa-tous-les-vents.JPGsarkozix.JPG

AP.JPG