Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 août 2013 1 12 /08 /août /2013 02:17

Pour repartir  en gaité !  ...

 

A mes chéries d'un temps !  ... et d'aujourd'hui ..  mes amies et amis .


Repost 0
Published by Joel - dans Loisirs
commenter cet article
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 14:38

Convié par l'ami  Babelouest , à une chaine musicale qui consiste à retrouver des titres qui nous martelaient la tête ! ..

                                                                ---------------------------------------------------

Un truc pour vous mettre de suite dans l'ambiance , vous enclenchez la vidéo 3 "
Take Good Care Of My Baby "
Et  ensuite , vous continuez la lecture !  vous verrez , c'est comme si vous êtes en plein dans l'époque que je décris  ! 

                                               -----------------------------


Ce qui va être compliqué pour moi, c'est de faire le tri !  y'en a tellement !  et je vais peut être pas penser aux meilleurs !  c'est çà le probléme du nombre !  Quand j'étais jeune , déjà la musique j'adorais ! Non pas de l'écouter tout simplement  , mais de vouloir en sortir de moi-même !

 

Donc quand j'avais 5 à 6 ans,  ma mére, qui n'avait pas les moyens de me mettre à l'école de musique ,  m'avait offert un petit harmonica qu'elle avait acheté au bazar à 100 francs , au marché du village  !  J'étais toujours dessus !  une patience que je n'aurais plus maintenant ,  une note à la fois , j'ai appris à jouer " au clair de la lune " , en souflant et en aspirant !  le probléme , c'est que je tenais l'harmonica à l'envers , je ne savais pas qu'il y avait un sens ( les graves à gauche et les aigus à droite ) , ce qui fait que je joue de l'harmonica à l'envers ,  et que je suis incapable de jouer dans le bon sens  ! Un souvenir de jeunesse inoubliable ! pour le clavier , qui est arrivé ensuite ,  pas de danger de se tromper !  la aussi , j'ai appris à longueur de patience à jouer des accords à trois doigts pour la plupart , avec la main gauche ,  des accords qui se fondent avec la mélodie ( main droite , ) .. Et quand j'ai appris le solflége ensuite , bein , je me suis aperçu que tous mes accords joués et appris d'oreille, étaient tous bons ! quel coup de bol !   ( pour ceux qui savent pas ce qu'est un accord ,  imaginons que quelqu'un chante à la guitare , l'accord , c'est l'accompagnement à la guitare , ex un do majeur , qui peut accompagner plusieurs notes de la mélodie ou le chant   )  çà va vous y êtes ? .  des fois avec 4 accords , çà suffit pour jouer pas mal de chansons 


Mais revenons à nos moutons !  Mon influence musicale ,  est dominée par celle de ma jeunesse !  C'est la fin des années 50 début 60 , et début de l'émancipation aussi !  Juste une mére qui trime trop pour nous nourrir !  Faute de temps, pas d'autoritéMES-15-ANS.JPG parentale , c'est vite la débrouille !  et les influences du moment !  On est toute une équipe le WE, ceux des corons  ,  on porte le blouson noir et le pantalon en simili cuir , avec plein de fermetures éclair ! genre Vince Taylor , qui chantait le rock des voyous !  sans oublier les grosses chevaliéres aux doigts  ( voir photo avec camarades d'école dont la tenue vestimentaire contraste avec la mienne  ( point rouge )  pas ceux de sortie évidemment , vous l'aurez compris , remarquez les corons Usinor dans le fond   )  et bien que j'eus obtenu le prix d'excellence à l'école primaire , mes fréquentations se portaient surtout  sur les oubliés de la classe, ceux de nos misérables corons cité Maginot , lesquelles j'habitais moi-même , des trucs rudimentaires sans eau courante  construits en vitesse après la guerre   !  Déjà là j'avais décidé de ne pas me fondre avec les fils de notables du village !  Le dimanche , c'est le cinoche en bande exclusivement Maginot , seule occas de drague , avec le bal  , ou les ducasses !  ah les ducasses , c'est ce qu'on dit dans le Nord après les fêtes foraines , auto-tamponneuses etc ..    ( il y en a dans chaque village à l'époque  ) Le dimanche ? mais pourquoi me direz vous ?  d'une , on n'a pas assez de sous pour sortir le samedi soir et le dimanche en même temps !  De deux ,  les parents de l'époque ne laissent pas sortir leurs filles le samedi soir , sauf bal accompagné !  Du coup, on choisit le dimanche par efficacité.. le but c'était quand même çà : la drague , non mais , on savait calculer tout de même   !    les filles, le dimanche ,  ont souvent le droit de sortir de 15 h , mais jusque 21 h , pas plus  !!  eh eh c'était sévére à l'époque ! c'est celle du grand Charles et de l'ORTF , du SAC , et de l'OAS aussi avec les attentats ! Y'avait une cité Usinor à proximité de nos baraquements Maginot , ou logeaient  les  Algériens qui travaillaient à cette usine  , une fois çà a pété ,  on a été réveillé par les rafales de mitraillettes , il y a eu un mort  !

Et nous , les jeunes  chevaliers du dimanche , sur notre monture métalllique ornée de tous les gadgets inimaginables à frimer ,   on écume toute la région au guidon de notre super-motoconfort!  la nouveauté de l'année 62 qui cloue sur place les scooters Vespa et Lambretta de nos grands fréres en perm d'Algérie    ! oui ,  ces grosses mobylettes orange  de marque Motobécane d'une féroce nervosité à embrayage automatique, au réservoir horizontal , comme les motos ! ou Peugeot BB104 , vitesses à la poignée , c'était pas bridé , et on arrivait même  à dépasser les 100 km/h avec un léger trafiquage au pot  ! 

 

En gros , vous regardez le film " Américan graffiti "  c'était nous quoi ,  sauf qu'à la place des voitures , c'était nos mobylettes à selle léopard et quel soin on en prenait !  !  On a tellement baroudé dans les villages aux alentours que pas un de nous , ne s'est marié avec une fille de notre village natal !


.Ah j'oubliais depuis nos 14 ans on bosse déjà et on raméne nos " quinzaines " en espéce à la maison , çà met du beurre dans les épinards ! Moi, c'est à Usinor à Trith la super-usine n°1 du coin gage de sécurité  ! Y parait même qu'il fallait être chanceux , ou pistonné pour y entrer ! ouf ! j'ai réussi le concours d'entrée, juste après le certif d'études  ! y'aura pas de grandes vacances cet été 61  ! et y'en aura plus jamais !  j'y passe en même temps un CAP d'ajusteur, le top chez les familles de prolétaires  de pére en fils  ,  c'est ce qu'on avait enfuté à ma mére qui n'avait jamais entendu parler du BAC , et moi  j'ai pas cherché à comprendre , ok pour l'usine et le CAP , du moment que çà rapporte un peu de sous  ! .. comme Raymond et Robert aussi ,  les autres :  Daniel, Jean Pierre ,  René , Jean Marie , Jackie , Michel ,  etc.. eux, c'est Eternit à Prouvy l'autre super-usine N°2 , là ou y'a beaucoup d'amiante, mais ils ne savaient pas que..    !   les films qu'on allait voir le dimanche à 17 h le plus souvent   :  A L'est d'Eden , la fureur de vivre , avec James Dean . .. et le lundi matin , la musette ! Au boulot !  

 

Petits brigands du dimanche , et sentimentaux fleurs bleues à la fois , nous étions influencés par la musique de l'époque :  tous ces groupes Doo-wop qui sévissaient  dans ces films ou dans les Scopitones , ces sortes de juke-box avec écran vidéo  , ces groupes doo-wop qui sont toujours là , comme comme ci dessous  :

 

 

 

Ou encore ici avec les Ronettes

 

 

 

Ou encore ce tube de Bobby Vinton , " Take Good Care Of My Baby"
repris par Dick Brave

 

----

 

 

 

La version plus pop ( années 80 )  mais moins balancée que celle des années 50 !


---------------------- ---------------------

 

Sans oublier l'exellentissime Dion et les Belmonts , autre groupe Doo-wop de ces années-là  , auteur de nombreux succés dont runaround sue .

Ici dans un concert à Atlantic City en 2004 , qui chante " love come to me "

 

 

Et toute cette soul-music ...   Arétha Franklin

 

 

 

 

 

Et son immortel " respect "

 

------

-----------------------

 

ainsi que Tina Turner  dans « What’s love got to do wit iT !!!!!  ah cette chanson sulfureuse , je l'ai entendue pour la premiére fois , dans une boite à strep-tease au Luxembourg !  c'est loin ! 

ici la grande Tina à 70 ans  qui nous la rejoue !!! .. C'est quand la vieillesse ?  elle n'existe pas !! 

 

 

 

Je pourrais en mettre bien d'autres !!   çà va d'Elvis , aux Stones , en passant par Stewie Wonder ,  sans oublier la sublime, superbe  et très regrettée Whitney Houston

ici dans " I Will Always Love You " :

 

 

 

 

Vous l'aurez compris , j'aime les musiques rythmées ou trés douces  ,  qui demandent une certaine recherche dans la mélodie !  j'aime les mélodies  travaillées agréables à l'écoute  !   j'ai horreur de ces trucs simplifiés ou en plus les chanteurs hurlent  une séquence qui se répéte continuellement !   j'ai horreur de la musique techno !  du hard Rock avec la guitare distor  qui crévent les tympans , avec des mélodies plus que  primaires !  hurler n'est pas chanter !   Et ne me parlez pas de Delerme , ou d'Etienne Daho !  là je me mets à ronfler de monotonie ! 

 

Bon, j'ai 66 ans !  Ne m'en voulez pas si comme Eddy Mitchell , je trouve qu'il y a une certaine regression dans la chanson d'aujourd'hui !   .. Mis à part quelques exceptions et encore , y'a pas de danger que les succés de maintenant soient fredonnés dans 50 ans , comme ceux de Charles Trenet ! zut ,  je l'oubliais, celui là je suis impardonnable ! 

 

Je passe le relai à  des pas perduspensée libreeuterpeVachane , Candide , ( ) et pourquoi pas gauche de combat ) ! 

 

Bein oui, quoi ,   de temps en temps , on peut parler autre chose que politique ! non ? on n'est pas coincé politique , si ? ....On est aussi des gens normaux ... NON ???  ...  c'est l'occas de nous montrer sous un angle méconnu ...alors profitons en ! on n'en sera que plus sympa ! 

 

Merci Babel d'avoir pensé à moi !

 

Drag and drop me
Repost 0
Published by Joel - dans Loisirs
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 16:14

Bonne fête à tous les musiciens et ciennes !

 


Moonlight shadow


 


Années 80 . Pop-folk . Au tyros 4 par joe-maurice

 

 


Somethin'stupid


 
Spécial Sinatra au tyros 4 par joe-maurice

 

 

IL EST TROP TARD

 

 

 
IL EST TROP TARD par joe-maurice

 

 

 

Sans la nommer



Hommage à Georges par joe-maurice

 

 

 

Que reste-t-il

 


Il vient d'avoir 100 ans par joe-maurice

 

 

 

Et d'autres ici :

 

 

Repost 0
Published by Joel - dans Loisirs
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 20:24

Il s'en est allé à 79 ans , atteint de problémes respiratoires . 

Un grand nom de la chanson vient de nous quitter ce 23 mai 2013 .  Chanteur, auteur -compositeur engagé trés à gauche , Il compose Sans la nommer écrite en 1969, et chantée la première fois au festival de l'ile de Wight .

Elle sera reprise par de nombreux artistes dont la Compagnie Jolie Môme. Dans cette chanson, Georges Moustaki veut rendre hommage à une femme « sans la nommer ». On apprendra à la fin de la chanson qu'il s'agit de la " révolution permanente " 

Cette chanson a été, durant les années 70, un symbole des mouvements d'extrême gauche et anarchistes. Elle sera reprise en 2006 par Christophe Alévêque dans son spectacleDebout ! et en 2012 dans une vidéo sur le Printemps québécois publiée le 8 août.

Salut Georges ..repose en paix ...   

 

Voici au Tyros 4 ,  l'une de ses plus connues : le météque . 

Repost 0
Published by Joel - dans Loisirs
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 20:19
De Pierre-Marie ELSTIR  ( sources )

Ce 18 mai, samedi, Charles Trenet aurait eu cent ans ; plus exactement : il aura cent ans, puisqu’il n’est pas réellement mort, il fait juste semblant, depuis le mois de février 2001. Il l’avait d’ailleurs annoncé lui-même dès le début des années cinquante, dans cette chanson si célèbre qu’on en oublie qu’elle a été à l’origine écrite pour Jacqueline François :
Longtemps longtemps longtemps
Après que les poètes ont disparu
Leurs chansons courent encore dans les rues
[…]
Leur âme légère c’est leurs chansons
Qui rendent gais qui rendent tristes
Filles et garçons…
Très belle chanson, n’est-ce pas ? Qui a en plus le mérite de nous faire souvenir que la locution “après que” est suivie de l’indicatif et non du subjonctif : Trenet est, avec Brassens, le chanteur qui maîtrise le mieux la langue française…
Cette année 2013 marque en fait un double anniversaire : celui du centenaire de sa naissance, donc, mais aussi le 80ème de sa première apparition sur scène, flanqué de son acolyte d’alors, Johnny Hess. Ensemble ils écrivent et composent sur un coin de table leur premier tube ; mais ce sera pour Jean Sablon, grande vedette d’alors :
Vous qui passez sans me voir
Sans même me dire bonsoir
Sans me donner d’espoir… 
Après quatre années de duo, c’en sera fini de Charles et Johnny : en 1937, Trenet se lance seul, et c’est tout de suite la renommée, puis la gloire. La lumière dans laquelle surgit alors le jeune Narbonnais de 24 ans est si vive qu’elle va avoir cet inconvénient de laisser dans l’ombre toute une part de lui-même, et qui n’est pas la moins intéressante, loin de là : le Trenet nostalgique, doux amer, le poète du temps qui file trop vite et de façon irrémédiable, le témoin d’un passé disparu. D’ordinaire, si l’on prononce le nom de Trenet, chacun voit aussitôt surgir devant ses yeux la silhouette bondissante d’une sorte de farfadet blond, chapeau en arrière, œillet à la boutonnière, chantant sur les rythmes d’un swing endiablé : Y a d’la joie ! Bonjour bonjour les hirondelles, ou bien : Boum ! quand notre cœur fait boum ! ou encore : Mam’zelle Clio ! Mam’zelle Clio ! Le premier jour je me rappelle C’était chez des amis idiots. Bref, on pense au fameux “fou chantant”.
Celui-là, le Trenet d’avant-guerre est inoubliable, bien sûr. Mais puisque nous parlons d’un vieux poète qui s’apprête à fêter ses cent ans, nous avons choisi de nous souvenir de l’autre, celui qui vient après ; celui qui, dès la fin des années quarante, s’aperçoit avec mélancolie que Le temps qui passe nous a volés.
Le plus souvent ces petits bijoux, qui arpentent avec regret le Boulevard du temps qui passe dont parlait Brassens, ne sont pas parmi les chansons les plus célèbres de Trenet. À l’exception de la toute première d’entre elles, enregistrée en 1942 (Charles n’a même pas trente ans !). Souvenez-vous de ce miracle :
Ce soir le vent qui frappe à ma porte
Me parle des amours mortes
Devant le feu qui s’éteint
[…]
Que reste-t-il de nos amours ?
Que reste-t-il de ces beaux jours ?
Une photo, vieille photo de ma jeunesse… 
Le thème du temps qui se dilue, du passé qui s’évanouit, vient de faire son entrée dans l’univers du fou chantant et ne le quittera plus. Il ira même, c’est normal, en s’accentuant à mesure que les années le vieilliront. Certaines chansons qui brodent sur ce thème sont d’une tristesse poignante, presque “cafardeuse”. Mais comme Trenet est un poète délicat et pudique, l’auditeur un peu distrait, ou trop pressé, peut passer à côté de cette tristesse sans même la remarquer. Où un Jacques Brel va verser des torrents de larmes sur la Mathilde qu’est revenue ou se répandre en imprécations sur les femmes infidèles (voire leur pisser contre…), Charles Trenet, lui, se contente de nous murmurer qu’Il y a parfois des p’tits regrets qui viennent vous pincer le cœur, avant de s’éloigner sur la pointe des pieds. Ne pas s’appesantir, surtout ; n’insister jamais. Trenet aurait pu faire sien le merveilleux vers de Philippe Desportes, poète du XVIe siècle finissant : Le temps léger s’enfuit sans m’en apercevoir
À mesure que le temps léger s’enfuit, les êtres chers disparaissent, et la mort fait son entrée dans l’œuvre de Trenet. La sienne d’abord, dans la folle complainte de 1952 :
J’étais seul sur les routes
Sans dire ni oui ni non
Mon âme s’est dissoute
Poussière était mon nom
Près de trente ans plus tard, il évoquera celle de la seule femme qu’il ait jamais vraiment aimée, sa mère, survenue à la toute fin des années soixante-dix. Il consacrera une chanson à sa mémoire, dans son disque sorti en 1981, qui est une évocation nostalgique et tendre de leur passé commun :
Que veux-tu que je te dise
De Narbonne de ses églises
Maman ?
Là encore, la douleur et le chagrin refusent de s’étaler en place publique. Et, pour leur tenir la bride, le fils orphelin préfère se contenter d’évoquer les lieux bénis de l’enfance, arpentés avec sa mère encore jeune. Ces résurrections des lieux du passé sont nombreuses chez cet homme qui, pourtant, dans les interviews qu’il donnait, aimait à répéter que seul l’avenir l’intéressait – encore une façon de ne pas s’apitoyer sur soi-même, et surtout de refuser l’apitoiement des autres : question de savoir-vivre vis-à-vis du public. Mais dans l’œuvre, il en va tout autrement. Trenet évoque Le piano de la plage, ce vieux bonhomme qui jouait, plutôt mal, des airs dont les jeunes baigneurs d’alors ne savaient pas qu’ils allaient revenir les hanter toute leur vie. Ou bien ses Jeunes années, qui n’en finissent pas de courir dans la montagne, dans ces Pyrénées qui chantent au vent d’Espagne. Ou même simplement un Coin de rue :
Je m’souviens d’un coin de rue
Aujourd’hui disparu
Mon enfance jouait par là
Je m’souviens de cela
[…]
Tout ce qui fut et qui n’est plus
Tout mon vieux coin de rue
Je pourrais vous en citer vingt, trente autres, de ces chansons mélancoliques qui tentent de redonner vie à la poussière du temps. Il faudrait aussi parler de cette mystérieuse et troublante Hélène, petite fille (ou adolescente ?) qui fut sans doute le tout premier amour du jeune Charles, et qui revient hanter plusieurs de ses chansons, notamment cette Folle complainte que nous avons déjà évoquée, mais aussi Mon vieux ciné, autre œuvre à haut pouvoir nostalgique…
Mais ce serait sans doute une mauvaise idée : on prendrait le risque de tomber dans le pathos et les larmes, ce qui déplairait fort à l’artiste que nous avons voulu célébrer. Mieux vaut l’aider à souffler ses cent bougies, tout en se demandant comment un Charles Trenet peut bien s’y prendre pour occuper ses années d’éternité, ce qu’il fait de ses journées célestes. Ce qu’il fait ? Peut-être bien ceci :
Par la porte entrouverte
Il revoyait des souvenirs
Un fantôme une rue déserte
Un adieu qui va finir
Il revoyait toute sa vie
Et tout seul il rêvait d’un amour
D’impossibles retours…
Peut-être aussi qu’il s’amuse à nous contempler, nous autres, petits vivants temporaires, depuis sa Fenêtre d’en haut.


Comme je n'ai pas fait tellement d'effort pour lui rendre hommage jusqu'à présent ,  je me suis quand même fait le plaisir d'interprêter à ma façon , l'une de ses merveilleuses chansons , au Tyros 4


Il vient d'avoir 100 ans par joe-maurice

Repost 0
Published by Joel - dans Loisirs
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 21:19

Pas envie d'écrire ce soir ..  Bien que y'a pas mal de sujets à commenter ..

Mais bon y'a des jours comme çà !  Hier j'ai crevé le plafond avec 511 visiteurs uniques !  et 735 pages vues ! .. 

Alors on se calme !  

Les pages ou je mets des vidéos ,  sont assez bien placées !  Mais beaucoup d'autres aussi .. 

 

Allez en vla une que j'ai faite en début de soirée ,  vous ne la trouverez nulle part, c'est made in Joe !   !  C'est du blues ,  les arrangements de blues , tout comme le jazz,  y'a beaucoup d'improvisation !  On l'a ou on l'a pas dans le sang  yeearrr !  

y'en a une qui va avoir une surprise !    

 

Du blues ?

Et c'est en stéréo ! A vos casques SVP !  

 

Repost 0
Published by Joel - dans Loisirs
commenter cet article
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 13:06

Puisque mes amis ( dont certains ont aussi un Tyros ) de ma chaine Youtube  et Dailymotion ont demandé que je chante cette chanson de Bécaud , après l'avoir jouée en instrumental , j'ai le plaisir de  vous la faire partager .

Cette chanson est dédiée à tous nos chers disparus, que le temps n'efface pas de notre mémoire ..

 

Version chantée 

 

 

 

Version Jouée 

.

Repost 0
Published by Joel - dans Loisirs
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 22:16

Je vous souhaite à toutes et tous La meilleure année 2013 ,  possible ... 

... bon, je sais que c'est la coutûme ,  et que ça n'empêche rien  

Mais , je vous la souhaite sincérement meilleure !  pt être que j'ai un don  

Alors aujourd'hui ,  ce sera seulement une chanson que j'ai jouée spécialement pour cette soirée ..et pour vous ...

 



Bonne année 2013 ! L'amour est bleu par joe-maurice

Repost 0
Published by Joel - dans Loisirs
commenter cet article
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 15:01

Beaucoup , viennent voir mon album " camping car- la liberté  "  je reçois d'autre part beaucoup de mails privés , par l'intermédiaire de la rubrique " contact " , sur le stationnement * ! .. ce sont en général des personnes qui n'ont pas encore ce genre de véhicule, mais qui souhaitent en acquérir un  pour leurs vieux jours .. 

Cela fait plus de 30 ans que je pratique ce genre de vacances !  Aussi , j'en ai vu des vertes et des pas mures à ce sujet !  

Ce qu'il faut savoir sur les campings cars , d'une manière générale, c'est à dire les plus communs :  Ils sont dénommés sur la carte grise " autocaravane "  ce type de véhicule , selon la législation française et européenne , est assimilé à un véhicule normal de moins de 3,5 T , et soumis aux mêmes régles de stationnement !  Ni plus ni moins  !   

C'est donc clair et net !  Vous pouvez stationner là ou il est permis de stationner pour les PHTO0022véhicules légers !  A ce titre, votre camping car ne peut pas faire l'objet d'une législation discriminatoire de la part d'autorités locales ( municipales ) .. On sait que beaucoup de maires , abusent en ce sens !  ne vous laissez pas faire ! contestez les verbalisations discriminatoires ! 

 

* Stationnement : entendons nous bien , il ne s'agit pas de bivouaquer , c'est à dire déplier l'auvent , tables et chaises !  Cependant rien ne vous interdit de rester sur un parking ,  quoi que vous fassiez à l'intérieur de votre véhicule , qui ne regarde que vous !  manger , boire ou dormir !  du moment que vous respectez la réglementation du parking  qui vaut aussi bien pour vous que les autres véhicules légers !  

 

Des communes contraintes à faire marche arrière sur certains abus  ( source )

 La commune d'Arcachon a été contrainte de retirer l'article 33 de l'arrêté municipal du 14 septembre 2006 interdisant le stationnement des camping-cars sur l'ensemble de son territoire. La justice administrative estimait en 2001 que l'arrêté portait atteinte au libre stationnement des camping-cars. Bidart, dans les Pyrénées-Atlantiques, s'est vue condamnée pour les mêmes motifs à retirer un arrêté municipal. Andernos-les-Bains a connu la même sanction. D'autres ont choisi à l'amiable de retirer la législation municipale ciblant les camping-cars : Nages (81), Saint Gilles Croix de vie (85), et Solesmes (72). Les arrêtés municipaux ont des motivations qui ne sont pas cohérentes avec la législation, en somme en visant une catégorie de véhicules, les municipalités se mettent hors la loi car le camping-car est, au niveau européen, d'une catégorie qui équivaut à un quelconque véhicule, une simple voiture. Les seules raisons motivant un arrêté de ce type doit être motivé sur des raisons de troubles à l'ordre public. Un véhicule en lui-même ne peut pas susciter ce genre d'arrêtés, des individus peuvent enfreindre cette règle.


Un guide édité pour améliorer les relations entre usagers et municipalités.

Fort de la jurisprudence, des textes de lois nationales et européennes, un guide est consultable, voire téléchargeable pour permettre aux usagers des camping-cars de conserver PHTO0015ce qui fait l'attrait de ce mode de vie, la liberté de circuler. L'autocaravane, comme le note le vocabulaire juridique, est soumis aux contraintes du code de la route, à ce tître il ne peut pas faire l'objet d'une législation spécifique de la part des autorités locales. Le Code des collectivités territoriales est aussi une source pour les maires afin de préciser les conditions du stationnement des camping-cars, mais aucun texte ne permet d'interdire le stationnement. Les communes peuvent le réglementer, en lieu, en horaires, sans que ces contraintes ne puissent s'assimiler à une interdiction dissimulée.
Les communes étayent leurs décisions sur la disponibilité existante dans les terrains de camping locaux, un argument développé par les communes touristiques, elles limitent le stationnement au profit de l'acquittement d'une taxe de séjour dans les campings. Inconcevable sur le fonds, car il ne s'agit pas d'un véhicule extraordinaire, hors du commun ou spécifique : c'est une autocarvane, ni plus ni moins qu'un véhicule considéré comme n'exédant pas 3,5 tonnes.  

 

Le camping-car ( source )

Le camping-car est un véhicule automobile de moins de 3,5 t qui se conduit avec un permis tourisme (B), est dispensé de vignette et permet une utilisation sans débordement à l’extérieur. Il subit, comme les utilitaires, un contrôle technique tous les deux ans, dès sa quatrième année, et une visite anti-pollution tous les deux ans (pastille verte pour les châssis catalysés). Enfin, il est classé en catégorie 2 au péage autoroutier.
Les titulaires d'un permis B antérieur au 20 janvier 1975 peuvent conduire un camping-car dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes. 

Les camping-cars stationnent sur les mêmes lieux que les automobiles. Toutefois, les communes qui souhaitent préserver leurs sites sensibles limitent leur stationnement, mais cette mesure doit concerner l’ensemble des véhicules de mêmes gabarit, masse et poids afin de ne pas être discriminatoire. Dans tous les cas, un arrêté doit être limité, proportionné et motivé, sachant que l’interdiction générale et absolue est illégale.

 

 

Les aires de service pour camping car 

 

 

Beaucoup auraient pensé  que le stationnement des campings cars ,  fait l'objet d'une belmont.JPGréglementation à part !  c'est faux !  .. et qu'il fallait à tout prix se garer dans des endroits exclusivement réservés aux campings car ! c'est faux !  certains  endroits appelés " aires de services "  ne  sont que des commodités pour vous approvisionner en eau,  vidanger ,  certaines possédent des places de stationnement , ou là vous pouvez bivouaquer !  (  dans une durée limitée , 24 ou 48 heures  ou illimitées  )  certaines sont gratuites ,  d'autres payantes .. ( mais moins chéres qu'un terrain de camping , en général  5 euros la nuit ,  quelque soit la famille ) 

 

Une excellente  liste ici  assez compléte , qui est souvent mise à jour ! 

 

Et puis pour vous dire , qu'il serait maso d'aller avec un camping car dans un terrain de camping ,  dont la plupart n'ont pas adapté leurs tarifs ,  en fonction de ce mode de vacances , pourtant en expansion !  ainsi  ,  vous payez  exactement comme une caravane et sa voiture, jusqu'au petit chien !  ce qui est archaique !  .. mettre 30 euros pour une nuit ( sans connexion internet ) ... alors que l'on peut dormir gratos sur la place de l'église , juste a proximité de la boulangerie pour les croissants du matin  , et avec le wifi .. le choix est vite fait ! 

 

Quelques uns de mes récits vacances !   destination prochaine .. le Maroc ?? 

 

Vive le camping car !  liberté absolue !  l'aventure !  les endroits les plus insolites !  Vacances et Week-end !

 

* Photos

 

 

1 Lunas , ( prés de Lodéve )  immense aire de service et stationnement, totalement  gratuite , ( y compris plein d'eau ) à proximité de la base de loisirs  ( un WE passé ).. Les chiens , sans laisse !


2 Durban ( Languedoc )  sur une place le long de la riviére  .. 2 nuits passées

 

3 Belmont sur Rance ( Aveyron ) aire de service et stationnement gratuite  (  y compris plein d'eau )  cadre magnifique .

Repost 0
Published by Joel - dans Loisirs
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 21:27

Ils sont écoeurants ! 

Juppé le repris de justice , qui est de nouveau à la tête de l'UMP !  et il leur parle comme s'il parlait à des enfants !  ah qu'elle est excellente !  " On siffle la fin de la récré  ! "  

Des élections dites démocratiques et tout le mal ( et le fric ) qu'ils se sont donné ,  pour en arriver à remettre d'office , un mec qui a eu Zéro voix !  et repris de justice en plus !

C'est à être plié en deux !  Et Borloo , et Marine , qui en jouissent !  

 

Du coté du PS !  c'est encore la guerre et le bordel  au niveau Européen !  et la guerre aussi sur le site de l'Ayraultporc ! Et oui, pour castagner violemment , les socialos ne donnent pas leur part aux autres !  la Honte !  

Du coup , Ayrault un peu dépassé  , invente une " commission de dialogue " ( une de plus )  pour exposer le projet !  et entendre toutes les parties ! Encore un coup de Jarnac ,  pour tenter de divertir et gagner du temps ! 

Ils préparent l'arrivée de Marine le Pen au Pouvoir ,  ces irresponsables , ces incompétents !  ces champions du tango ! et c'est pas Publicis qui va l'empêcher !  La com , hein ?  ca ne remplit pas les frigos !  Bande d'enfoirés ! 

                                                        --------------------------------

ALLEZ DETENTE ! 

 

Je vous joue " somethin' stupid " au Tyros 4 !  chantée en 67 par Frank  et Nancy  Sinatra ,  ensuite par Robbie Williams et Nicole Kidman ,  reprise également par Sacha Distel 



spécial Sinatra au tyros 4  

Repost 0
Published by Joel - dans Loisirs
commenter cet article

Présentation

  • : La République du peuple
  • La République du peuple
  • : Blog d'un pov'con soixantenaire et soixante-huitard , qui a regardé étonnament ce pays anesthésié par un moulin à vent, et qui ne voit pas le changement arriver !
  • Contact

  • Joel
  • Gaucho de base reconnu , libertaire ,anti-fasciste, anti-capitaliste , anti-raciste, athée , humaniste , anarcho-syndicaliste , anti-lepéniste , autogestionnaire .Pour une vraie vie désaliénée du travail et du système marchand
  • Gaucho de base reconnu , libertaire ,anti-fasciste, anti-capitaliste , anti-raciste, athée , humaniste , anarcho-syndicaliste , anti-lepéniste , autogestionnaire .Pour une vraie vie désaliénée du travail et du système marchand

MEDIAPART.JPG

 

metting-copie-1.JPG

 

 

 

face-book.JPG

Recherche

Là bas où j'y suis

Archives

Affiches 68

681.jpg

68.jpg

 

LE BLUE DU MENTEUR PAR JOEL

 

 

 




 


Boogie 68Ard par joe-maurice

BLOGUE 6.8 

capitalisme.jpg

 

Bienvenue

Compteur de visiteurs en lignes

J'y vais et j'y suis

vachane.JPGdes-pas-perdus.JPGslovar.JPGaliciabx.JPGKamisole.JPGchti.JPGcri-du-peuple.JPGSégolinpanier-de-crabes.JPGlucien.JPGRaleuse.JPGhumeur.JPGWL.JPGUrever.JPGoff-lib.JPGetas-d-anne.JPG

London-Calling--flag.jpg

pensee-L.JPGa-tous-les-vents.JPGsarkozix.JPG

AP.JPG