Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 20:18

... Qui veulent faire " votre" bonheur ! ...qui décident de  " votre " régime de retraite ! ... qui définissent " votre " pénibilité au travail à leur manière ...

Bref , la voilà " votre "  représentation nationale " ... dans toute sa spendeur ! .... Populisme ? ... NON !  juste la réalité ! .. et c'est franchement à pleurer ! ......( précision : il a 74 ans , le penseur pour vous ...et il ne lui vient même pas à l'idée de  prendre la sienne ...de retraite ...alors comment voulez vous que voter  62 ans pour vous , çà puisse le toucher , l'interpeler   ) ...!... Et dire qu'ils jugent que les jeunes , ne sont pas aptes mentalement à manifester ! ....

 

Et , comme c'est pas bon , évidemment ,  on va revoter ! ....Vive la démocratie , vive la représentation nationale !  Pffffffff ! 

 

                                   ---------------------------------------------------------------------- 

 

Couac au Sénat : un article de la réforme des retraites rejeté… par erreur

Un sénateur centriste, qui votait pour l'ensemble de son groupe, a voté par erreur contre l’article 4 de la réforme des retraites sur les modalités d’allongement de la durée de cotisation. Il s’est trompé dans la couleur des bulletins. Le gouvernement demandera une seconde délibération sur l’article.

Coup de théâtre : le Sénat a rejeté l’article 4 de la réforme des retraites sur les modalités d’allongement de la durée de cotisation jusqu’en 2020 ! Ah… non, c’est un sénateur centriste qui s’est trompé. Pouce. Ça ne compte pas. On revotera.

Le vote – 181 contre et 155 pour – est la conséquence d’une erreur humaine. Celle du sénateur centriste de Mayotte, Adrien Giraud. Il avait les délégations de vote de l'ensemble de son groupe. Il a voté contre. Il fallait voter pour. Dommage. La cause ? Il s’est trompé dans la couleur des bulletins de vote. La fatigue, dit-on au groupe centriste. Une erreur qui a eu pour conséquence le rejet de l’article. L’UMP, qui ne dispose que d’une majorité relative au Sénat, a besoin des voix centristes.

Ce n'est pas la première bourde des centristes

Eric Woerth a expliqué qu'il s'agissait d'une « erreur matérielle ». Le gouvernement demandera une seconde délibération sur l’article. Elle ne pourra intervenir qu'à la fin du texte. De quoi retarder encore un peu plus le vote final du texte, dont l’examen a déjà été prolongé jusqu’à mercredi prochain.

Les centristes ne sont pas à leur première bourde. Le 21 décembre dernier, la majorité avait déjà essuyé un joli couac du même genre. Le texte polémique sur le redécoupage électoral avait été tout simplement supprimé suite à une erreur de vote d’un sénateur. C'était déjà un centriste qui avait commis l'erreur. Un certain Jean-Jacques Pignard.

 

* source public sénat

Partager cet article

Repost 0
Published by la République du peuple - dans Humour
commenter cet article

commentaires

Marius 21/10/2010 22:26



Ségolène Royal se gondole à
Venise pendant les manifs



L'ancienne ministre de l'Environnement (1 an: 1992-93) veille visiblement à limiter sa production de
CO2...


Et quel hôtel Formule 1 la socialiste a-t-elle choisi ?


Madame Royal ne connaît pas la crise.





La petite présidente de Poitou-Charentes a sélectionné le " Danieli ", pour son week-end de détente à
Venise.


Un hôtel "prestigieux et élégant" !
5 étoiles luxe ! + de 1000 euros la chambre...
A coté, le Fouquet's, c'est la cantine du SAMU social !



Pierre 21/10/2010 08:02


Il faut que nos journalistes TV de gauche, expliquent à tous ces guignols qui se croient spoliés, que la France est le pays où l’on part le plus tôt en retraite. Qu’ils regardent en Allemagne, en
Angleterre, en Espagne, au Canada etc... la liste est longue, c’est 65 ans minimum et les retraites sont moindres également. La France malgrè ce que l’on en pense est le pays le plus généreux au
point de vue prestations sociales. Que ces fainéants aillent séjourner quelque temps à l’étranger (je parle bien entendu dans les pays démocratiques), ils pourront comparer. Bien sur les Thibaut et
compagnie sont payés puisque c’est leur métier de faire grève, ça ne leur coute rien de demander aux autres de la faire, ces syndicalistes merdiques n’auront aucune retenue sur leur paye.


gwynplaine 20/10/2010 13:43



Putain ,t'as raison MARIUS ce sont ces salauds de fonctionnaires de la SNCF , de la RATP qui ruinent la France ,et non pas les oligarques qui ont la bonté de nous diriger ! T'as bien fait de
venir ,mais , vois tu ,ici tu es sur un simple blog ou on communique entre demeurés ,JOEL se fait vieux ,il fait ce qu'il peut . AUSSI si tu veux avoir une plus large audience tu ferais mieux
d'aller proposer ta prose géniale sur un site plus adapté , chez BELLACIAO ou tu recevras un TRES bon accueil !!



Marius 20/10/2010 07:47


les grévistes des transports publics sont, de tous les Français, les moins concernés par la réforme ! Ubuesque. Les cheminots et les agents de la RATP mènent le mouvement de grève contre le recul
de l’âge de la retraite à 62 ans. Or, pas un seul des 160 000 salariés de la SNCF n’est "menacé" de partir à 62, ni même à 60 ans ! Et 90 % des 44 000 agents de la RATP pourraient en dire autant.
Tous partent soit à 55 ans, soit même à 50 ans, pour les conducteurs des locomotives de la SNCF et ceux des rames de la RATP. Un avantage qu’il leur serait bien difficile de justifier par la
"pénibilité" de leur emploi : voilà beau temps que les locomotives ne fonctionnent plus au charbon ; et un conducteur de RER, sur la ligne A, ne roule pas plus de 2 h 50 par jour ! La réforme n’y
touche pourtant pas : loin de les aligner sur le régime général, elle prévoit qu’ils prendront leur retraite à 57 ou à 52 ans, soit toujours entre cinq et dix ans avant le commun des Français... et
cela partir de 2023 seulement, alors que le report à 62 ans s’appliquera aux salariés du privé dès 2018. Rappelons en outre que le départ précoce à la retraite n’est que l’un des multiples
avantages parmi tous ceux que procurent à ces personnels des transports publics deux des régimes spéciaux les plus favorables qui existent en France – et même sur la planète : C’est la plus
stupéfiante des "exceptions françaises" : dans ce pays, ce sont les privilégiés qui font la grève. Et le plus beau, c’est que c’est encore eux qui nous prennent en otages !


sylvie 16/10/2010 12:55



Super, on va donc annuler l'élection de NS, car c'est certain, beaucoup se sont trompés de bulletin en 2007 ! Ça ne marche pas ? Mais pourquoi donc ?



Joel 17/10/2010 16:33



Pourquoi pas , maintenant que ses électeurs savent qu'ils se sont trompés



Présentation

  • : La République du peuple
  • La République du peuple
  • : Blog d'un pov'con soixantenaire et soixante-huitard , qui a regardé étonnament ce pays anesthésié par un moulin à vent, et qui ne voit pas le changement arriver !
  • Contact

  • Joel
  • Gaucho de base reconnu , libertaire ,anti-fasciste, anti-capitaliste , anti-raciste, athée , humaniste , anarcho-syndicaliste , anti-lepéniste , autogestionnaire .Pour une vraie vie désaliénée du travail et du système marchand
  • Gaucho de base reconnu , libertaire ,anti-fasciste, anti-capitaliste , anti-raciste, athée , humaniste , anarcho-syndicaliste , anti-lepéniste , autogestionnaire .Pour une vraie vie désaliénée du travail et du système marchand

MEDIAPART.JPG

 

metting-copie-1.JPG

 

 

 

face-book.JPG

Recherche

Là bas où j'y suis

Archives

Affiches 68

681.jpg

68.jpg

 

LE BLUE DU MENTEUR PAR JOEL

 

 

 




 


Boogie 68Ard par joe-maurice

BLOGUE 6.8 

capitalisme.jpg

 

Bienvenue

Compteur de visiteurs en lignes

J'y vais et j'y suis

vachane.JPGdes-pas-perdus.JPGslovar.JPGaliciabx.JPGKamisole.JPGchti.JPGcri-du-peuple.JPGSégolinpanier-de-crabes.JPGlucien.JPGRaleuse.JPGhumeur.JPGWL.JPGUrever.JPGoff-lib.JPGetas-d-anne.JPG

London-Calling--flag.jpg

pensee-L.JPGa-tous-les-vents.JPGsarkozix.JPG

AP.JPG