Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 19:55

Quelle bande de menteurs !  Les socialos et Sarko , c'est du pareil au même en matière de pirouettes !  ..

Souvenez vous ... Hollande  "  une juste répartition des impôts !  on taxera sur les plus riches , mais vous les petites classes , vous n'avez rien à craindre " ...

 

Mon oeil !  Notre président " Normal " a donc, une fois été élu , ( c'est toujours pareil ) annoncé la couleur , , enfin fait le virage ... la CSG comme d'autres pistes n'est pas exclue !  ... Donc les humbles attendez vous a être taxés !  ( il disait tout le contraire dans sa campagne ) .. et c'est pas indolore !  ...  la CSG  ( impôt inventé par Rocard )  est perçue directement à la source !  1% pour 1500 euros de salaire , c'est 15 euros d'impots !  PAR MOIS !   Faites donc vos calculs !!! si on vous augmente de 2 ou 3 points !  ....  en fait , ce sera pire que la TVA sociale de Sarko !  car en matiére de consommation, c'est vous qui choisissez ! ... faut donc s'attendre à ce que chacun voit ses revenus diminuer ? de combien ?  çà , ils se gardent bien de le dire ,  mais çà va se situer entre  20 et 50 euros par mois , soit  sur un an ....  ( calculez )    ... ils nous ont bien eus ! ...

 

Idem avec ce qui se passe chez Peugeot !!   Ils font des déclarations de principe , mais chacun qui est bien averti sait que c'est du cirque !  On a connu çà dans la sidérurgie en 81 ! ... pourtant , ils pourraient , s'ils avaient des " couilles " !  merde , ces entreprises ont bien bénéficié de subventions publiques , d'aides , de primes à la casse ,  les actionnaires ont touchés des dividendes faramineux ,  le PDG a triplé son salaire !  ...  et au bout du compte , c'est le pauvre au bout de la chaine qui trinque ! comme toujours ! ...on connait le refrain ... et çà se passe toujours pendant les vacances ...

 

Voyez çà change pas !   ...  de Sarko à Hollande , c'est pareil !  ...  C'est juste un changement de style !  l'autre vous fait croire qu'il est " normal " ... mais il maitrise aussi bien la com que le nain !  même mieux !  ..Mais il ne fera rien .. il ne réclamera pas tout le fric qui a été donné à cette entreprise ! ... et au bout du compte , ce qui a été annoncé se fera .. au grand chagrin des familles ... comme toujours ..

 

Ah le cout du travail !!!  ... c'est à la mode !  ... mon  oeil !  TOYOTA , qui lui est implanté à Valenciennes connait pas la crise !  et les salariés sont payés comme à Peugeot !  on est en France ...  cherchez l'erreur ! ... y'a donc bien des erreurs de stratégies ,  qui n'ont rien à voir avec " le cout du travail " ...  ( si on suit ce raisonnement  , on va se retrouver au niveau des chinois payés à 10 euros par Jour !   STOP !

 

Ca manque de trippes chez nos politiques !  sont plus aptes à défendre leurs petits priviléges qu'à prendre des mesures incisives envers les gros profiteurs !   ... et le dindon de la farce , c'est toujours le pauvre salarié !!!

 

Qu'on s'étonne pas que le FN grandit !   ...  ils le cherchent !  ...

 

 

Eh !   je vous écris de  sT Paul le Jeune , c'est dans le sud de l'ardéche !  ... un petit village ...

 

JE VOUS RENVOIE  ICI  ...  pour suivre mes aventures de vacances 2012

 

A bientôt !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Joel - dans Politique
commenter cet article

commentaires

TOTO 09/08/2012 07:30


Tant que la masse des terriens ne se rend pas en charge èfficassement à tous les niveaux le bateau terre continuera à aller vers l'èffacement naturel mis en marche inèluctable par la race humaine
suicidaire qui s'en bas les couilles royalement ,donc autogestion mon cul , et tout ce que vous voulez ,c'est mission impossible ,les insectes prendrons la suite !

naradamuni 08/08/2012 20:53


Bonjour,


Défavorisés ?


Les mots du pouvoir prouvent bien le pouvoir des mots. Ce n'est pas un slogan. Ou alors
l'apprentissage de la formule qui formule (la solution) !


Chez nous, par exemple, vous aviez un ministère « du travail » qui défendait le droit du travail, puis c’est devenu un ministère « du travail et de l’emploi », avec deux directions dont une
défendait le droit du travail et l’autre l’attaquait (au nom de l’emploi, de n’importe quel emploi), et aujourd’hui vous n’avez plus qu’un ministère « de l’emploi et de la solidarité » dont le
but est de démolir le droit du travail.
Les linguistes nous expliquent cela très bien. Ils expliquent que les mots, c’est ce qui permet de penser. Non pas : « Je pense la réalité sociale et puis je fabrique des mots », ça ne marche pas
comme ça ! C’est : « Il y a des mots. Et avec ces mots, je peux penser la réalité sociale » ! Donc, si on m’enlève des mots et si on m’en met d’autres à la place, je ne vais la penser de la même
manière, la réalité sociale !


Je vais prendre un exemple, parce que je sens que je parle chinois. Je vous sens perplexes.


Ceux d’entre vous qui ont connu la guerre de 1968, savent qu’à cette époque-là, les pauvres – (tiens, en voilà un de mot en train de disparaître ! Moi, je trouve cela très bien qu’il y ait de
moins en moins de pauvres, je trouve ça génial ! Pas vous ?) – on les appelait dans ces années-là des « exploités ». On parlait d’eux comme ça couramment ! Quand on était éducateur social dans
les quartiers, on parlait des « exploités ».
Vous comprenez bien que c’est un mot très-très embêtant pour le pouvoir. Parce que c’est un mot qui vous permet de penser la situation de la personne, non pas comme un état, mais comme le
résultat d’un processus qui s’appelle « l’exploitation ». Si ce type-là est exploité, c’est donc qu’il y a un exploiteur quelque part ! Donc, quand vous le nommez
exploité, vous le pensez comme un exploité et vous cherchez tout de suite... l’exploiteur. « Quel est le salaud qui exploite ce type, que je lui casse la figure ! »
Le pouvoir nous fait comprendre, que ça serait bien dorénavant d’appeler ces gens-là des « défavorisés ». Et regardez bien, c’est très-très amusant : c’est le même type, dans la même situation...
mais dans un cas, il a été exploité par quelqu’un, dans l’autre, « il-n’a-pas-eu-de- chance ! » « Qu’est-ce que vous voulez qu’on y fasse ? On ne va pas
aller faire chier le patronat parce que ce con n’a pas de pot, quoi ! »
C’est un état, vous voyez ? « Défavorisé », c’est un état. Il n’y a pas de
défavoriseur, si vous voulez. Personne, aucun responsable; la main invisible de la religion masquée du système totalitaire capitaliste marchand.


Il est grand temps de
revisiter les mots du pouvoir et d'éviter d'en faire usage. Dans toute guerre, conflit, la bataille des mots est la première a remporter.


Un philosophe aujourd’hui oublié, Herbert Marcuse, nous mettait en garde : nous ne pourrions bientôt plus critiquer efficacement le capitalisme, parce que nous n’aurions bientôt plus de mots
pour le désigner négativement. 30 ans plus tard, le capitalisme s’appelle développement, la domination s’appelle partenariat, l’exploitation s’appelle gestion des ressources humaines et
l’aliénation s’appelle projet.


Des mots qui ne permettent plus de penser la réalité mais simplement de nous y adapter en l’approuvant à l’infini.
Des « concepts opérationnels » qui nous font désirer le nouvel esprit du capitalisme même quand nous pensons naïvement le combattre...


lien conférence sur ce sujet.


Georges Orwell ne’était pas trompé de date ; nous avons failli avoir en 1984 un « ministère de l’intelligence ».

TOTO 07/08/2012 08:37


C'est certain que (SI) la masse voulait participer ce serai même autogestionnaire , mais elle est embougeoisèe et prèfaire les chèques en blanc ,critiquer uniquement en boufant devant leur TV
,donc on à la gauche qu'on mèrite moi , depuis 1968 globalement les rèunions en tous chanre , ne sont composes que de militants motivès et donc faut pas croire qu'avec (ÇA) camarade tu va avoir
un exercice direct du pouvoir par la masse ca r "ILS S'EN CAGUE "  et c'est donc de leur faute , comme on fait son lit on se couche  !!!!....Nous vivrons ce que nous changerons c'est
sûr ,mais si la masse s'en tappe , c'est tout juste si il faut pas les rènumèrer pour qu'ils aillent voter partout à toute les èlections , y compris dans les entreprises ,donc avec un bouriquot
on fait pas un pur sang ,donc critiquer à tous vents le peux qui se bougent y compris au PS ,c'est nul ,surtout quand l'extrème gauche refuse de gèrer et de participer à un gouvernement de gauche
ou quoi qu'on en dise pourai infuer de l'interieur !...

Maurice 07/08/2012 08:21


« la gauche qui a combattue le nain »


Elle l'a fait pour avoir la place, rien d'autre !


Il faut voir comment son géré les municipalités de gauche pour s'en rendre compte, ses municipalités n'ont rien à envier à celle de droite sur le point de vue avantages aux promoteurs au
détriment des locataires. Certaines font tellement de démolitions constructions qu'il est à se demander qui elles cherchent à avantager ?! Bétonneurs ou administrés ?


Et va que je t’achète un grand local d'un artisan avec le terrain, une usine qui est en difficultés (la maire se renseigne sur le bail de location), un terrain ou il n'y a pas de construction
quitte à — inciter — le proprio a vendre, ou que la mairie a envie d'acquérir quelque soit les moyens a mettre (surtout s'il y a un squat et qui reste vide plusieurs années après l'expulsion,
qu'elle fait garder par des vigiles) ; tout est bon pour faire plaisir à des promoteurs, venez le vérifier à Romainville (93), des blogueurs qui ont dénoncé un futur programme immobilier qui est
en fasse d'une église classée, se sont retrouvé devant la justice par le promoteur pour dénigrement (ou propos similaire).


Elle est belle cette gauche, elle est belle ! Encore une louche ?


 

TOTO 06/08/2012 07:15


Dire comme me Lepen que Hollande et et Sarkosy "C'EST PAREIL" c'est un raccourci faux et aveugle ,trop facile pour être crèdible ,surtout venant de la gauche qui a combattue le nain ,Hollande
ressemble à la masse ,il avance à la colombo ,et va faire raquer les riches , fiscalement  , en priorité absolue c'est du bon boulot même si on aspire à la "rèvolution " dans des couloirs
vides , le boulot actuellement c'est lui qui le fait !

Maurice 17/07/2012 07:28


 


Je ne suis pas sûr que l’augmentation de la CSG soit bénéfique par rapport à celle de la TVA, il faudrait savoir de combien chacune augmenterait et faire le compte sur les produits de
consommation courante, nous n'achetons pas de véhicules tous les ans, ni de frigo et autres matériels électroménagers ou audiovisuel. (dû moins pas moi)


Le foie gras est passé depuis longtemps dans une consommation presque courante, car cela donne l'impression aux pauvres (ce n'est pas péjoratif) de jouer aux riches.


Les politiques devraient avoir une poussée de couilles pour faire des taxes sur les produits importés de pays qui ne protègent pas les ouvriers comme nous le faisons en occident. Mais voilà, il
faut oser déplaire, il bien plus confortable de créer des commissions pour étudier ceci ou cela.


 

Kamizole 16/07/2012 22:00


Bonjour et d'abord bonnes vacances...


Tout à fait d'accord avec toi pour PSA (y ajouter Renault qui délocalise de même). L'industrie automobile française - comme les banques - a bénéficié des aides de l'Etat notamment en 2009.
En capital (constructeurs et sous-traitants) et des primes à la casse qui ont gonflé leurs carnets de commandes. Moins que ceux des constructeurs étrangers mais sans doute à cause de leurs prix,
qui n'ont rien à voir avec le coût de la main d'oeuvre...


La "sale bête" de Varin voudrait le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière (Dame Marianne en l'occurrence) lors même que l'on sait qu'il mise tout sur le marché chinois, d'où les
délocalisations. Idem Renault. A éplucher nombre d'articles sur le sujet, le maintien de la production automobile en France sa conception est : des salaires de quasi esclaves, payés par
l'Etat étant encore mieux. Privatiser les profits, nationaliser les pertes, éternelle antienne de l'ultralibéralisme. Il mérite au mieux qu'on le pendît par la peau de ce que l'on veut.


En revanche, je ne suis pas d'accord avec toi sur la CSG. Sinon nous n'aurions pas tous ces cris d'orfraie de l'UMP, représentante des riches. Pourtant, en tant que retraitée (pauvre) je n'ai
aucun intérêt à la défendre, d'autant que celle qui nous est appliquée n'est même pas déductible pour les impôts sur le revenu.


Mais la CSG on ne la paye qu'une fois tous les mois alors que l'augmentation de la TVA - baptisée sociale est un comble ! - nous la payons à chaque fois que nous achetons un produit, fût-il de
première nécessité (le passage à 7,5 % n'est pas indolore). Il y a de surcroît de quoi rager lorsque l'on apprend que le foie gras fait partie des produits de première nécessité et en lisant la
liste de tous ceux qui en ont été retirés. De mon avis, il eût mieux valu remettre une taxe à 33 % sur les produits - vraiment - de luxe.


Il y aurait encore beaucoup (trop) à développer sur ce chapitre. En particulier au niveau de l'Europe communautaire qui était censée nous progéger des importations sauvages par le "tarif unique"
lequel n'a jamais été mis en vigueur et a volé en éclats avec d'abord les accords du Gatt et ensuite, l'OMC. Et ensuite l'idée d'asseoir les cotisations sociales sur la valeur ajoutée (rien à
voir avec la TVA) pour prendre en compte les effets mécaniques de la robotisation dans les années 80 et aujourd'hui des délocalisations. Mais les beaux esprits qui nous gouvernent - le groupe de
Bidelberg et les multinationales - ne risquaient pas d'y souscrire.

Présentation

  • : La République du peuple
  • La République du peuple
  • : Blog d'un pov'con soixantenaire et soixante-huitard , qui a regardé étonnament ce pays anesthésié par un moulin à vent, et qui ne voit pas le changement arriver !
  • Contact

  • Joel
  • Gaucho de base reconnu , libertaire ,anti-fasciste, anti-capitaliste , anti-raciste, athée , humaniste , anarcho-syndicaliste , anti-lepéniste , autogestionnaire .Pour une vraie vie désaliénée du travail et du système marchand
  • Gaucho de base reconnu , libertaire ,anti-fasciste, anti-capitaliste , anti-raciste, athée , humaniste , anarcho-syndicaliste , anti-lepéniste , autogestionnaire .Pour une vraie vie désaliénée du travail et du système marchand

MEDIAPART.JPG

 

metting-copie-1.JPG

 

 

 

face-book.JPG

Recherche

Là bas où j'y suis

Archives

Affiches 68

681.jpg

68.jpg

 

LE BLUE DU MENTEUR PAR JOEL

 

 

 




 


Boogie 68Ard par joe-maurice

BLOGUE 6.8 

capitalisme.jpg

 

Bienvenue

Compteur de visiteurs en lignes

J'y vais et j'y suis

vachane.JPGdes-pas-perdus.JPGslovar.JPGaliciabx.JPGKamisole.JPGchti.JPGcri-du-peuple.JPGSégolinpanier-de-crabes.JPGlucien.JPGRaleuse.JPGhumeur.JPGWL.JPGUrever.JPGoff-lib.JPGetas-d-anne.JPG

London-Calling--flag.jpg

pensee-L.JPGa-tous-les-vents.JPGsarkozix.JPG

AP.JPG