Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 16:22

Jusqu’à l’abolition du mariage… Le mariage pour toutes et tous !

( tract vu sur le chat noir émeutier )

L’hété­ro­sexua­lité est une norme uni­que de vie et de rap­ports entre les indi­vi­du·e·s, norme défi­nie par le sys­tème capi­ta­liste et le patriar­cat. Elle est une des bases du sys­tème de domi­na­tion que nous subis­sons, qui aliène les uns et opprime les autres.

L’espoir que cer­tai­nes et cer­tains avaient fondé dans le chan­ge­ment de « per­son­nel poli­ti­que » à la tête de l’État, s’est très rapi­de­ment mué en doute quant à la réelle évolution de la société dans les domai­nes rela­tion­nels et inter­per­son­nels, pour ne citer que ceux-là. L’ouver­ture de la pos­si­bi­lité du mariage aux cou­ples homo­sexuels n’est que le cache-sexe qui vou­drait encore nous faire croire que le Parti Socialiste mène une poli­ti­que de gau­che. Plus d’égalité entre les indi­vi­dus et plus de liberté indi­vi­duelle, cela ne peut se conce­voir que dans un cadre socié­tal où la volonté émancipatrice est le réel moteur des chan­ge­ments envi­sa­gés, une société où les divers sys­tè­mes de domi­na­tion ont été abo­lis. Nous som­mes loin du compte !

Le sys­tème hété­ro­pa­triar­cal et cis­sexiste [1] exerce encore et tou­jours, au quo­ti­dien, ses vio­len­ces sym­bo­li­ques, phy­si­ques et sexuel­les contre les fem­mes, les les­bien­nes, les gays, les bi·e·s, les per­son­nes trans et les inter­sexes. Dans ce contexte, gagner le droit au « mariage pour tou­tes et tous » et le droit à l’adop­tion pour les cou­ples de même sexe ne met­tra pas fin à la situa­tion de vio­len­ces ver­ba­les et phy­si­ques, que subis­sent les indi­vidu.e.s qui ne sont pas des hom­mes cis [2] hété­ros.

Le mariage reste une ins­ti­tu­tion liée à la société patriar­cale et étatique que nous reje­tons. Il est le socle de la famille nucléaire tra­di­tion­nelle – un cou­ple hété­ro­sexuel et éventuellement leur enfants, cel­lule de base du patriar­cat. Il est la for­ma­li­sa­tion de l’appro­pria­tion du corps des fem­mes par les hom­mes et le ter­reau des vio­len­ces sexis­tes et sexuel­les. Le « mariage pour tou­tes et tous » est pré­senté comme une avan­cée qui per­met­tra aux cou­ples les­biens et gays d’accé­der aux mêmes avan­ta­ges maté­riels que les cou­ples hété­ros. Pour autant, il ne per­met­tra pas de nous débar­ras­ser de l’homo­pho­bie.

Depuis plu­sieurs semai­nes, l’espace public hexa­go­nal est saturé de dis­cours vio­lem­ment homo­pho­bes. Les mobi­li­sa­tions des 17 et 18 novem­bre der­niers ont vu défi­ler des dizai­nes de mil­liers de per­son­nes venues mani­fes­ter contre le pro­jet de loi d’ouver­ture du mariage aux cou­ples homos. Le 17 novem­bre, une large coa­li­tion poli­ti­que a ras­sem­blé tout ce que le pays peut conte­nir de défen­seurs de la famille, de la droite extrême à la gau­che bien pensante. Le 18 novem­bre, un ensem­ble de grou­pus­cu­les et frac­tions fas­ci­san­tes est venu déver­ser son homo­pho­bie en employant la force, les matra­ques, la vio­lence. Un silence com­plice accom­pa­gne ces mani­fes­ta­tions vio­len­tes et hai­neu­ses. Plus glo­ba­le­ment, cel­les-ci s’ins­cri­vent dans un contexte de réaf­fir­ma­tion viru­lente de l’ordre patriar­cal qui s’accom­pa­gne aussi par exem­ple d’atta­ques contre le droit à l’IVG.

Le mariage est une ins­ti­tu­tion à abo­lir. Cependant tant qu’il existe, il est pour nous impor­tant qu’il soit acces­si­ble à tou­tes et tous. Si nous som­mes dans la rue, ce n’est ni pour défen­dre la famille ni pour qué­man­der à l’État une quel­conque forme de reconnais­sance. Si nous som­mes dans la rue, c’est pour lut­ter contre tou­tes les domi­na­tions indui­tes par la société hété­ro­sexiste, quel­les qu’elles soient.

Télécharger le tract en format PDF

Partager cet article

Repost 0
Published by Joel - dans Société
commenter cet article

commentaires

Le Prétorien 30/01/2013 14:12


Ajoutons,que loin de l’ambiance familiale qui régnait le 13 janvier, loin des slogans sains qui y avaient été scandés, loin des promesses d’apaisement du pseudo « président normal »…
cet étalage d’insanités montre bien l’immaturité et la violence morale d’une poignée d’activistes provocateurs à qui il apparaît définitivement difficile de confier le moindre enfant.

Le Prétorien 30/01/2013 13:51


Bizarre votre réaction Joel .Ce n'est quand meme pas le FN qui est responsable de ces pancartes!D'ailleurs allez voir la Gay pride ,c'est de la provocation homosexuelle  sur la voie
publique..J'ai été voir par curiosité cette manifestation "mariage pour tous" une grande partie de ces pancartes étaient du meme style.Alors Joel arreté de mettre votre cache sexe sur votre
visage

Joel 30/01/2013 19:04



Et moi encore moins !  



babelouest 29/01/2013 10:37


La seule grande différence entre le PaCS et le mariage, c'est le droit à une responsabilité conjointe sur des enfants. Exemple, un veuf avec
enfant se trouve un compagnon, et celui-ci pourrait devenir l'autre parent officiellement.


 


Ce n'est pourtant pas si compliqué !

Le Prétorien 28/01/2013 14:13


Pour vous remettre les idées en place et vous lavez le cerveau de vos certitudes politiques


PACS ou mariage civil ou concubinage : obligations respectives


En fonction du type d'union, PACS ou mariage civil ou concubinage, les obligations du couple diffèrent :





 


Concubinage


PACS


Mariage




Vie commune


Aucune obligation


Obligation de résidence commune



Obligation de résidence commune

Obligation de fidélité






Assistance réciproque


Aide matérielle : proportionnelle à leurs facultés respectives OU aménagées dans la convention de PACS



Aide matérielle : proportionnelle à leurs facultés respectives OU aménagées dans le contrat de mariage

Devoir de secours






Dépenses du couple


Solidarité des dettes contractées pour les besoins de la vie courante


Solidarité des dettes contractées pour les besoins de la vie courante et pour l'éducation des enfants





PACS, mariage et concubinage : avantages respectifs


En fonction du type d'union choisi, PACS ou mariage civil ou concubinage, les avantages respectifs diffèrent :





 


Concubinage


PACS


Mariage




Nom


--


Droit d'usage du nom de l'autre




Patrimoine


Séparation des biens sauf achat en indivision


Séparation des biens OU indivision


4 régimes matrimoniaux au choix




Fiscalité


Imposition séparée (sauf ISF)



Imposition commune

Donations : abattement (80 700 €)





Imposition commune

Donations : abattement (80 700 €)






Droits sociaux


Bénéfice de la couverture sociale du concubin


Bénéfice de la couverture sociale du partenaire de PACS



Bénéfice de la couverture sociale de l'époux

Réversion de la pension de retraite au conjoint survivant






Travail


Fonction publique : priorité de mutation en présence d'enfants



Fonction publique : priorité de mutation

Priorité pour les congés communs





Fonction publique : priorité de mutation

Priorité pour les congés communs






Bail d'habitation


Transfert au concubin en cas d'abandon du domicile ou de décès du titulaire du bail après minimum 1 an de vie commune


Transfert au partenaire de PACS en cas d'abandon du domicile ou de décès du titulaire du bail


Transfert à l'époux en cas d'abandon du domicile ou de décès du titulaire du bail




Succession



Pas de qualité d'héritier, nécessité d'un testament

Droits de succession : abattement (1 600 €)





Pas de qualité d'héritier, nécessité d'un testament

Droits de succession : exonération





Époux héritiers l'un de l'autre du fait du mariage

Droits de succession : exonération






Adoption


Adoption individuelle


Adoption conjointe




Étrangers



Concubinage = élément d'appréciation pour la délivrance de la carte de séjour au concubin étranger

Obtention de la nationalité au bout de 5 ans de résidence en France et sur justification





PACS = élément d'appréciation pour la délivrance de la carte de séjour au partenaire étranger

Obtention de la nationalité au bout de 5 ans de résidence en France et sur justification





Délivrance de plein droit de la carte de séjour à l'époux étranger

Obtention de la nationalité au bout de 4 ans






Rupture


Aucune formalité





Voilà je pense vous avoir remis vos cerveaux perturbés

Joel 28/01/2013 17:56



On le sait !!  


Mais on pourrait supprimer le mariage ,  avec des droits équivalents ,  sauf la fidélité ,  puisque tout beaucoup en divorcent par manquement 



Centulle 28/01/2013 10:38


Je suis né homo et non voyant. (Pas de bol) Je suis farouchement pour l'égalité aussi je veux pouvoir me marier, adopter et avoir le permis de conduire pour aller chercher mes gosses à l'école.
Et puis a y être je veux etre sénateur, palper 9000€ par mois, passer à la télé aussi souvent que Caroline Fourest , gagner le Vent des Globes, manger du pied de porc mais hallal, et surtout
passer le barrage des modérateurs a l'humour bien encré.

babelouest 28/01/2013 08:54


Faut-il se répéter à nouveau ? Sans doute.


 


Joël et moi avons la même réaction, née de la réflexion. Le mariage est "un vieux truc" né du patriarcat, dont il faut se débarrasser.  Pour tous.  Ce qu'il faut, dans l'intérêt des
enfants, c'est un PaCS qui ne soit plus amputé de ce que ses concepteurs initiaux voulaient y mettre : entre autres  le droit à l'adoption pour tous, et en particulier pour tous les couples
"sérieux", le sexe n'entrant pas en ligne de compte.


 


Quant au mariage, c'est aujourd'hui un moyen usé jusqu'à la corde pour donner l'apparence d'une stabilité. La stabilité d'un couple, c'est dans les têtes que cela se passe. Le mariage est un faux
problème, et l'identité de ceux qui en soutiennent la forme actuelle ne trompe pas. Il est amusant de penser qu'il y a un siècle, les mêmes se rebellaient parce que justement il n'était pas
religieux. La loi de 1905 avait du mal à passer. Elle a toujours du mal à passer.


 


Qu'on se débarrasse du mariage, et qu'on n'en parle plus. C'est l'intérêt de tous, hétéro et homo mêlés, puisque cela n'a plus de sens.

Joel 28/01/2013 17:57


Rien à rajouter


Maurice 28/01/2013 07:16


 


@ Le Prétorien : Merci pour ses 2 commentaires (surtout les photos), ils sont tout à fait parlant et démontré
très bien l’État d'esprit de beaucoup de ceux qui veulent de se mariage pour les couples du même sexe.


Le pauvre hère en manque d'arguments devient insultant !


C'est très bien démontré par les photos que vous avez mit en ligne, si les arguments étaient étayés et valables, il n'y aurait pas besoin d'en arriver à ça ! À moins que ce ne soit une façon
de s'exprimer ordinaire.


Faire une loi pour moins de 1 % de la population relève du favoritisme de certains, dans le quartier du Marais beaucoup vont être contant ! (quoi que, ce n'est pas sûr, beaucoup d'entre
eux n'en veulent pas). N'oublions pas que cela ne se limitera pas simplement au mariage, il y aura tout ce qui va avec, il ne sera pas faisable de faire un mariage au rabais, il devra avoir tout
ce que le mariage autorise et c'est bien normal, comment être marié sans avoir les mêmes droits que ceux qui le sont entre personnes de sexes différents ?


Ce qui va poser problèmes, c'est que des pays qui acceptent l'adoption ne l'autoriseront plus pour les ressortissants de pays où le mariage … est autorisé ; ça ils ne l'autoriseront pas et
ne l'autorise pas actuellement !    C'est tous les adoptants de ses pays qui seront refusés, TOUS !!


Belle avancé pour ses couples de se voir refuser l'adoption pour avoir fait plaisir à moins de 1 % de la population.


Je l’écrit souvent, il y a bien plus important que le mariage..., c'est un écran de fumée pour essayer de cacher les autres problèmes !


Panem et circenses est une expression latine utilisée dans la Rome antique toujours valable actuellement et très employé de tous cotés. L'expression est attribuée au poète latin Juvénal


 

Le Prétorien 27/01/2013 18:55


Joel j'espére que le tract soit sur un support assez doux pour les fesses tres à la mode aujourd'hui.Une chose me choque dans le débat sur le mariage et l'adoption pour couples homosexuels, c'est
l'esprit d'intolérance de l'équipe gouvernementale face au débat possible,c'est celà le début du fascisme. A de nombreuses occasions, on a vu notamment à l'assemblée nationale par rapport aux
choix des commissions un ton monter qui était à la limite de l'irrespect à l'égard de ceux qui voulait que ce débat prenne une vraie place dans la société. On a l'impression que cette
loi doit être voté assez vite pour satisfaire les pressions et lobbyes qui se tiennent derrière. Ce manque de respect des idées autres est cependant unee attitude qu'on a du mal à recevoir
de socialistes qui se disent toujours ouverts au débat . On a oublié je pense que les dernières élections présidentielles et législatives ont été perdues par la droite par ce même manque
d'humilité au niveau économique, au niveau de la réforme de la retraite ect... Le principe repris par la gauche pour la question homosexuelle était le même pour la droite: Ne pas laisser monter
le débat car il pourrait indiquer autre chose que le message ambiant qu'on veut faire passer... On appelle cela de la manipulation des consciences... Or le peuple français sanctionne toujours
durement le non respect de sa conscience. Tous ceux qui ont essayé ce chemin, politiques ou religieux ont été décimés et rejetés. Je pense qu'avec cette loi sur l'homosexualité et surtout
l'étouffoir mis sur le débat, la gauche est en train de signer la perte des prochaines élections. Car on peut tromper un français, mais jamais vraiment l'empêcher de s'exprimer. Bon courage pour
vos idées Joel

Joel 29/01/2013 15:21


Prétorien , J'ai décidé de supprimer ces 3 photos que tu as mis en ligne sur mon blog , effectivement, je les trouve irrespectueuses , et je ne voudrais pas faire croire à qui me lit , que c'était
la tendance générale dans cette manif ! ... C'est d'ailleurs ce que tu recherchais ! eh bien non, ce blog n'est pas une tribune du FN , je suis fatigué de te le dire ! Tu veux qu'elles soient en
ligne ? fait un blog ! c'est tout simple ! Il y a des excés partout , prétorien ! dans les manifs précédentes anti mariage gay , il y en avait aussi ce n'est pas à partir des excés , qu'il faut
faire des généralités ! Prétorien, je ne marche pas dans le jeu du FN ! Et à l'avenir , essaie de ne pas prendre mon blog pour la tribune du FN , ce que tu as trop tendance à faire ! Tu commentes
mes articles , point barre ! mais pas de double blog ici ! est ce clair ?


Présentation

  • : La République du peuple
  • La République du peuple
  • : Blog d'un pov'con soixantenaire et soixante-huitard , qui a regardé étonnament ce pays anesthésié par un moulin à vent, et qui ne voit pas le changement arriver !
  • Contact

  • Joel
  • Gaucho de base reconnu , libertaire ,anti-fasciste, anti-capitaliste , anti-raciste, athée , humaniste , anarcho-syndicaliste , anti-lepéniste , autogestionnaire .Pour une vraie vie désaliénée du travail et du système marchand
  • Gaucho de base reconnu , libertaire ,anti-fasciste, anti-capitaliste , anti-raciste, athée , humaniste , anarcho-syndicaliste , anti-lepéniste , autogestionnaire .Pour une vraie vie désaliénée du travail et du système marchand

MEDIAPART.JPG

 

metting-copie-1.JPG

 

 

 

face-book.JPG

Recherche

Là bas où j'y suis

Archives

Affiches 68

681.jpg

68.jpg

 

LE BLUE DU MENTEUR PAR JOEL

 

 

 




 


Boogie 68Ard par joe-maurice

BLOGUE 6.8 

capitalisme.jpg

 

Bienvenue

Compteur de visiteurs en lignes

J'y vais et j'y suis

vachane.JPGdes-pas-perdus.JPGslovar.JPGaliciabx.JPGKamisole.JPGchti.JPGcri-du-peuple.JPGSégolinpanier-de-crabes.JPGlucien.JPGRaleuse.JPGhumeur.JPGWL.JPGUrever.JPGoff-lib.JPGetas-d-anne.JPG

London-Calling--flag.jpg

pensee-L.JPGa-tous-les-vents.JPGsarkozix.JPG

AP.JPG